top of page
  • Photo du rédacteurKarine

Nettoyage de conduits de ventilation : êtes-vous prêt pour le printemps?

Dernière mise à jour : 17 août 2023


Technicien en nettoyage de conduits de ventilation de Rafales Ventilation
Technicien en nettoyage de conduits de ventilation de Rafales Ventilation

Pour plusieurs propriétaires d’habitation, la neige qui fond au soleil est synonyme de renouveau. Or, le grand ménage du printemps ne concerne pas uniquement les placards qui sont pleins à craquer ou encore la literie qui doit être dépoussiérée.


Planifier l’entretien de votre maison nécessite également de s’attarder à ce qui se cache derrière les murs! Pour préserver votre santé et améliorer la qualité de l’air intérieur, mieux vaut entretenir régulièrement votre système de chauffage et de climatisation.


En parcourant cet article, vous découvrirez pourquoi procéder au nettoyage de vos conduits de ventilation, à quelle fréquence vous y adonner et comment bien le faire.

Maison, condo, bureau ou chalet : vous passez une grande partie de votre temps à l’intérieur, assurez-vous de vous y sentir bien en toute saison!


Pourquoi procéder au nettoyage de vos conduits de ventilation?

Le système de ventilation, de chauffage et de climatisation, c’est le poumon de votre maison.


Autrement dit, il aspire l’air de chacune des pièces au moyen des conduits de reprise, puis il le filtre. Ensuite, il le chauffe ou le refroidit – selon la saison –, avant de l’expulser dans les conduits d’alimentation menant à chacune des pièces.


L’échangeur d’air fait sensiblement la même chose, sans toutefois chauffer ou climatiser l’air.


Au fil du temps, la poussière et les débris peuvent s’accumuler dans les conduits, ce qui nuit à la qualité de l’air intérieur. Malheureusement, celui-ci peut contenir :

  • des acariens

  • des moisissures

  • des composés organiques volatils (COV)

  • des allergènes d’animaux

  • des traces de pollen

Comme votre système de ventilation risque d’être grandement sollicité durant la saison estivale, le printemps est une période tout indiquée pour vous assurer qu’il est en bon état.


Ainsi, vous profiterez d’une meilleure qualité d’air intérieur tout en conservant votre propriété plus fraîche par les chaudes journées d’été – et inversement l’hiver.


Quels sont les impacts sur la santé des occupants?

Veiller à la qualité de l’air intérieur, c’est prendre soin de votre santé. En effectuant le nettoyage des conduits de ventilation, vous réduirez les contaminants et les allergènes en plus de diminuer considérablement la quantité de poussière.


Garçon allergique à la poussière
Le nettoyage de conduits de ventilation réduit les symptômes d'allergies

Pour les personnes qui souffrent d’asthme ou d’allergies, ce type d’entretien comporte son lot d’avantages! L’assainissement de l’air peut :

  • atténuer les symptômes de sécheresse de la peau, de la gorge et des yeux

  • diminuer la congestion nasale

  • réduire les maux de tête et le sentiment de léthargie

Bref, une maison bien aérée permet de prendre soin de votre santé et de celle des personnes avec qui vous habitez, tout en profitant d’une tranquillité d’esprit.


À quelle fréquence devez-vous faire l'entretien de votre système de ventilation?

Plusieurs facteurs peuvent influencer la fréquence du nettoyage des conduits de ventilation, tels que l’âge de votre propriété, la localisation et la présence d’animaux.


Et plus il y a d’occupants dans une résidence, plus celle-ci risque de nécessiter un entretien rigoureux.


Au Québec, la fréquence de ce type d’entretien n’est pas encadrée par une quelconque règlementation. Toutefois, selon la revue Protégez-vous, il est recommandé d’effectuer un nettoyage complet tous les trois à cinq ans ou plus souvent si vous avez des animaux.


De plus, il est suggéré de réaliser l’exercice lors d’un déménagement, après un sinistre ou suivant la réalisation de travaux de rénovation.


La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), quant à elle, conseille de faire l’exercice dès qu’il y a présence d’eau ou de moisissures.


De son côté, la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ) recommande de nettoyer les parties visibles à raison d’une fois par année, incluant les grilles de retour d’air, les registres d’alimentation et le régénérateur de chaleur (le noyau de l'échangeur d'air).


Quand nettoyer votre système de ventilation?

Il y a certains indices qui ne trompent pas! Pour déterminer s’il est temps de faire le grand ménage, regardez l’état des parties visibles de votre système, comme :

  • l’intérieur du boîtier de l’échangeur d’air ou de la fournaise

  • les diffuseurs

  • les grilles de retour d’air

En cas de doute, consultez un professionnel accrédité qui pourra évaluer les travaux à effectuer, y compris le remplacement des filtres de la fournaise et de l’échangeur d’air.


Comment nettoyer votre système de ventilation?

La technique la plus efficace pour réaliser le nettoyage des conduits de ventilation est la méthode par succion-friction-pulsion – aussi appelée SFP –, qui consiste à brancher une section de conduit à un collecteur de poussière, tout en brossant l’intérieur du conduit avec un jet d’air puissant et des fouets afin d’en déloger la saleté.




Vous aimeriez obtenir de l’aide pour y voir plus clair? Contactez-nous afin d’avoir l’avis d’un technicien reconnu par l’Association des nettoyeurs de conduits de ventilation (ANCV).




Faites-nous confiance pour effectuer le nettoyage de conduits de ventilation à l’aide d’équipements professionnels et d’une équipe au savoir-faire certifié.



Comments


bottom of page